Mairie
Commune

 L E    F R E L O N    A S I A T I Q U E

A la fin de l’été, les frelons asiatiques meurent à l’exception des futures reines qui sont alors fécondées par les mâles puis ceux-ci vont mourir à leur tour.  Les reines vont chercher un endroit pour passer l’hiver bien à l’abri (tronc d’arbre, vieux murs…).
Les nids de l’année sont donc vides à l’entrée de l’hiver et ne resserviront plus.

image002.jpg
Au printemps, vers début mai, chaque reine seule cherche un endroit pour construire son nid. Elle va se mettre à fabriquer une pâte à bois avec la pulpe des arbres qu’elle rabote. Cette pâte ressemble à du papier recyclé. Elle va commencer à fabriquer une cloche protectrice dans laquelle elle construira des cellules pour y pondre ses œufs. Au bout d’une semaine elle peut pondre son premier œuf. Dès qu’une cellule est terminée. Elle pond un œuf.

Une dizaine de jours plus tard : naissance de la première larve. Les larves sont nourries à base d’insectes par la reine toujours seule à gérer son nid. (Des mouches surtout constituent la base de leur nourriture mais aussi des abeilles, des sauterelles…)

Au bout de 14 jours, la larve s’enferme dans un cocon de soie afin de se transformer en nymphe qui donnera un frelon 14 jours plus tard.

Ces nouveaux frelons vont se mettre au travail au plus vite. Ils vont seconder la reine dans la construction du nid qui n’est pas encore très développé. Ils vont se mettre à nourrir les larves, toujours à base de petits animaux. Ils transforment cette nourriture en bouillie qu’ils distribueront aux larves. Celles-ci en échange leur délivreront des gouttelettes de salive transparente. Il s’agit d’un sirop sucré et riche en acides animés dont les ouvrières sont très gourmandes.

Bientôt la reine ne va plus se consacrer qu’à la ponte. Elle ne sortira plus, ce sont les ouvrières qui se chargeront de tous les autres travaux.

 PRECAUTION :

A plus de 5m de leur nid les frelons ne sont pas dangereux.

- Ne pas secouer leur nid,

- Ne pas faire de gestes brusques à proximité des frelons,

- leur venin n’est pas plus mauvais que celui des abeilles malgré une forte douleur.

L’abeille laisse son aiguillon et sa poche à venin dans la peau de sa victime et le venin se videra en entier de la poche. Le frelon pique mais garde son dard et sa poche à venin.  
 

Pour plus d’informations voir à la médiathèque n° 92 et 94 de « La Hulotte ».Site internet : http://inpn.mnhn.fr/isb recherche ? Espèce : Vespavelutina

 Source : La Hulotte n° 92 « Le journal de la Reine des Frelons » 

********************************************************

 

 Pour éviter sa prolifération, il faut piéger les reines au printemps, le mois d’avril est très propice, ainsi nous pouvons stopper la formation des nouveaux nids.

 

Voici comment je me débarrasse des frelons.

 

Prendre une bouteille d’eau minérale en plastique, de préférence avec des rainures parallèles (en règle générale ce sont celles les meilleur marché).

 

La débarrasser de l’étiquette et du bouchon. A l’aide d’un cutter, couper la partie supérieure à la seconde rainure et, après avoir pratiqué 2 incisions longitudinales, enfoncer la partie goulot à l’envers dans le corps de la bouteille.

 

 

piege.jpg


Faire une anse avec du fil de fer ou du fil électrique rigide pour pouvoir la suspendre.

 

Pour attirer les frelons, verser 25 cl de bière. Brune ou blonde, ils adorent ça, entrent dans le piège et, épuisés à force de chercher une sortie qu’ils ne trouvent pas, se noient.

 

C’est un piège qui ne coûte pas cher et vous préservez les abeilles qui, elles, sont d’une grande utilité. Si chaque citoyen en fait autant, il y aura moins de frelons asiatiques. Vous pouvez en parler autour de vous.

  

     
   

Au mois d’avril j’ai capturé ainsi 32 reines dans 2 pièges avec de la bière brune.

Depuis début mai, je ne capture plus de frelons, mais avec l’été on pourra piéger des ouvrières.

 

A l’automne, les nids seront abandonnés, beaucoup de frelons vont mourir mais les futures reines iront se mettre à l’abri pour passer l’hiver.

On pourra donc à nouveau en capturer.

Il est donc souhaitable d’entretenir vos pièges jusqu’aux froids de novembre.

 

                                                                                                Bernard MACHEFERT

 

 

 
 
 

Extrait journal communal n° 46 « Du Côté de Chez Nous » 06/2011

 
 

 

 


Date de création : 27/05/2011 . 08:23
Dernière modification : 19/07/2012 . 16:28
Catégorie : - Nature et Conseils Pratiques
Page lue 3331 fois

Recherche
Recherche
Annonces

BOURSE DE L'ENFANCE

DIMANCHE 22 OCTOBRE - 9H00 - 18H SALLE POLYVALENTE
06.18.99.13.34.

 

REPAS ANNUEL

DIMANCHE 12 NOVEMBRE - 12H
SALLE POLYVALENTE

CONCOURS DE BELOTE

SAMEDI 25 NOVEMBRE - 20H
SALLE POLYVALENTE

 

MARCHE DE NOEL

DIMANCHE 3 DECEMBRE
SALLE POLYVALENTE - 9H - 18H


 

ARBRE DE NOEL

DIMANCHE 10 DECEMBRE
15H Salle Polyvalente

 

Spécial !

MULTISERVICE - 2 rue Jean Giono

Horaires d'ouverture :

 Les matins : 8h15 - 12h45
Les après-midis : 16h - 20h
exceptionnellement de 20h à 21h sur demande
05.46.93.36.24.
FERMETURE HEBDOMADAIRE TOUS LES MARDIS
HALTE JACQUAIRE SUR LA COMMUNE DE PREGUILLAC :
Toilettes, Sanitaires, Douche. Terrain pour camper la nuit.
MAIRIE 05.46.93.66.29.
Calendrier